En mme temps, qu’elle le veuille ou non, sa vie

ne Mercier Arnault

Hl a deux vies. De jour dans son htel particulier parisien, elle est madame Bernard Arnault, l’pouse d’un des hommes les plus riches de France et la mre de leurs trois fils. De soir, entre Paris, Montral, Berlin et Moscou, madame est au piano et rvle son autre visage: pianiste de concert. Cette semaine, elle tait de passage dans sa ville natale pour la promotion du livre Au fil des notes, o elle nous raconte sa drle de vie. Rencontre.

Lorsque Hl s’envole pour un concert quelque part dans le monde, ses valises ne sont jamais des Louis Vuitton. Le dtail n’est pas anodin. Marie celui qu’on surnomme l’empereur du luxe, propritaire de LVMH, le premier groupe mondial de luxe, n de la fusion de Louis Vuitton et de Mot Hennessy, Hl est tenue Perfect Quality Louis Vuitton Replica de porter les marques de son mari, fake designer bags qu’il s’agisse des vtements griffs Christian Dior ou de la maroquinerie Louis Vuitton. Du moins pour ses apparitions en public.

Pourtant, lorsqu’elle s’envole pour aller rejoindre la grande famille des musiciens classiques, pas question de parader avec ses Louis Vuitton. C’est ce qu’elle me confie assez candidement dans l’htel chic de la rue de la Montagne o est elle descendue cette semaine pour aaa replica designer handbags faire la promotion de son bouquin.

Je ne vais quand mme pas arriver en tourne parmi mes camarades musiciens avec mes valises Louis Vuitton! s’crie t elle avec une pointe d’ironie et la conscience aigu que la richesse qui s’tale est la pire des vulgarits.

Cet aprs midi, pourtant, elle porte une tunique matelot sur un pantalon blanc et des escarpins, tous griffs Christian Dior. Rfugie dans un coin discret du hall de l’htel, avec ses cheveux blonds courts, ses yeux clairs et ce sourire qui ferait fondre un glacier, elle n’est pas sans rappeler Lady Di, qu’elle a rencontre et connue.

Mais outre cette ressemblance, ce qui est frappant chez elle, c’est sa facult de passer, avec une infinie subtilit et la vitesse grand V, du chaud au froid. Une minute, elle vous parle avec chaleur replica louis vuitton handbags et effusion de la musique qui a berc toute sa vie et la minute suivante, devant un sujet qui la drange, elle se mue en princesse de glace.

Tout ce qui a trait son illustre et richissime mari semble l’agacer au plus haut point. En mme temps, qu’elle le veuille ou non, sa vie n’est pas celle d’une femme, d’une mre ni d’une pianiste comme les autres, ne serait ce que sur le plan de sa scurit personnelle, qui doit sans doute faire l’objet d’une surveillance constante.

La musique fait en sorte que j’ai une vie parallle, diffrente de ma vie avec 1:1 replica handbags mon mari et mes enfants, explique t elle. D’ailleurs, la plupart des musiciens d’orchestre avec qui je joue n’ont aucune ide de l’identit de mon mari. Et j’avoue qu’une des choses que j’apprcie le plus de cette vie l, c’est l’anonymat.

L’aveu ne manque pas de saveur dans la mesure o une pianiste de concert, expose et nu devant son public, peut difficilement prtendre l’anonymat. Pourtant, par cette remarque, Hl rvle l’norme pression qu’elle doit subir en sa cheap louis vuitton bags from china uk qualit d’pouse d’un des hommes les plus riches et les plus puissants de France, tmoin (avec Martin Bouygues) au mariage de Nicolas Sarkozy et de Carla Bruni et dont la fortune, selon le palmars du magazine Challenges dolabuy , tait value cette semaine 23,628 milliards de dollars.

Dans Au fil des notes, la pianiste montralaise, fille d’un avocat et d’une reine de l’immobilier d’Outremont, voque trs discrtement sa rencontre avec Bernard Arnault. C’tait Paris en octobre 1990, lors d’un dner chez des amis, crit elle. Enfin plus prcisment la fin d’un dner. Ce soir l, je ne tenais pas sortir, mais j’ai cd l’insistance d’Ivry Gitlis qui est venu me chercher la maison aux environs de minuit. Une demi heure aprs mon arrive, Bernard proposait de me raccompagner chez moi.

Pour ceux qui l’ignorent, Ivry Gitlis est un grand violoniste isralien install Paris, une sorte de jet setter et de vedette mdiatique, ami autant avec Yoko Ono qu’avec le compositeur Xenakis. Que ce grand matre, l’poque g de prs de 70 ans, aille personnellement chercher la pianiste rcalcitrante chez elle, minuit, dit tout le pouvoir du charme d’Hlne Mercier, et cela avant mme de devenir la femme de Bernard Arnault. ce sujet, elle crit replica louis vuitton d’ailleurs qu’elle a eu du mal imaginer que leurs sensibilits puissent un jour se rejoindre malgr la passion dvorante de son mari pour le piano classique. Pourtant, trois semaines aprs leur premire rencontre 1:1 replica handbags , son retour de tourne, les deux se sont revus et ne se sont plus quitts. Ils se sont maris le 23 septembre 1991. Alexandre, le premier de leurs trois fils, est n l’anne suivante. Frdric et Jean n’ont pas tard suivre.

Mais il est peu question de la vie prive d’Hl dans Au fil des notes, un livre qui devait au dpart prendre la forme d’un entretien, l’image de celui que son mari a publi galement chez Plon, en 2000, sous le titre La passion cratrice.

Peu satisfaite de la premire version du manuscrit, la pianiste a dcid de changer de style, optant pour une sorte de journal intemporel au flou artistique dlibr, o il est beaucoup question de musique et trs peu de sa vie parmi les gens riches et clbres.

Le livre se veut aussi un hommage sa soeur Madeleine, replica louis vuitton bags de six ans son ane, une violoniste qui l’a initie la musique dans la maison familiale de Mont Royal.

Au tournant de la quarantaine, afflige par une bipolarit mal soigne et aggrave par la consommation de haschich, Madeleine a mis fin ses jours en se jetant en bas d’un difice. C’tait en 1996 et Hlne Mercier affirme que le chagrin et la culpabilit causs par la mort de Mado ont failli avoir raison de sa carrire. J’ai perdu le got pour la musique. Je pleurais des journes entires et je suis passe un cheveu d’abandonner compltement le piano, raconte t elle.

Celle qui l’a sauve du dluge n’est nulle autre que Lady Di. la fin d’un concert qu’elle donnait Londres et auquel assistait Lady Di, Hlne Mercier s’est spontanment confie la princesse. C’tait la premire fois que je parlais du suicide de ma soeur quelqu’un l’extrieur de ma famille et par sa douceur, sa chaleur et sa compassion, Lady Di m’a redonn espoir.

L’histoire est touchante et Hlne Mercier la raconte avec une belle motion, mais impossible de ne pas y voir une complaisance un brin dmagogique, sans doute encourage par les faiseurs d’image qui la conseillent. Car il n’est pas donn tout le monde d’avoir eu la chance d’tre consol par Lady Di. Hlne Mercier concde que le charisme de la princesse est ce qui l’a pousse se confier elle. Mais lorsque je lui demande si elle en aurait fait autant auprs de Carla Bruni, elle esquive la question.

Chose certaine, rien n’obligeait Hlne Mercier s’astreindre au dlicat exercice de la confession publique. Rien non plus ne l’oblige, 20 soirs par anne, quitter le confort plus que douillet de son htel particulier Paris pour aller jouer du high quality replica handbags china Beethoven ou du Schubert dans des villes trangres et des salles mal chauffes.

Mon piano est mon compagnon depuis que j’ai l’ge de 6 ans. Cesser de jouer et renoncer ma carrire, ce serait passer ct de moi mme. Ce n’est pas mon genre, dit elle avec une dtermination de fer au fond des yeux.

Le 12 septembre prochain, elle s’envolera pour Moscou rejoindre son ami d’enfance et complice, le pianiste Louis Lortie, avec qui elle prsentera un concert quatre mains des oeuvres de Poulenc.

En attendant, avec son mari milliardaire, son htel particulier au Discount Replica Louis Vuitton Bags coeur de Paris, ses trois beaux garons qui font tous de la musique, ses placards qui dbordent de vtements griffs, de parfums chics, de bijoux prcieux et de valises Louis Vuitton, Hl semble avoir tout ce qu’une femme peut dsirer. Pourtant, elle conclut notre entretien en affirmant que la musique est sa plus grande richesse. Ce rcit dystopique nous propulse dans une arne impitoyable, o dansent de faon macabre rseaux de pdo replica louis vuitton bags from china prostitution, svices cruels high quality designer replica handbags , drogues vicieuses, trafics humains et combats de chiens. Le dcor? Une Chine avarie, et plus particulirement la cit de Xi’an, connue pour son arme de soldats de terre cuite, ici devenue le thtre d’une guerre des corps. Tout n’y est pas totalement pourri, puisque le refuge de Mama Love s’vertue raccoutrer des enfants de la rue dchiquets par la barbarie sociale et sexuelle.

Pierre Bayard fait partie des rares essayistes dont j’attends chaque publication avec la mme excitation que doivent ressentir les fans de Marc Levy ou de Guillaume Musso quand ils reoivent leurs romans. Car Bayard est peut tre le seul avoir fait de la fiction thorique sa marque de commerce. Ses livres ne se trouvent pas au top des palmars, mais il a certainement un petit club solide d’amateurs, qui savent qu’ils y trouveront de l’humour, quelques crampes au cerveau ainsi que des apprentissages merveilleux et moins inutiles qu’ils n’en ont l’air.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: